La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Qui est le fondateur ?

 Il se nomme Pierre Bertherin, né le 18 avril 1956 dans une famille catholique d'architecte, à Bulle près de Gruyères en Suisse.
Il a une formation de cadre dans l'approvisionnement, notamment en Extrême-Orient durant de longues années. Il aime la chevalerie en tant que repère dans sa vie tout autant que le Pierre BertherinPierre Bertherinscoutisme. Il a pratiqué le judo, l'escrime et l'équitation. Il a fait son service militaire dans l'aviation. Il est officier dans l'Etat-major de la Garde d'honneur officielle des Autorités supérieures du pays, ainsi que de multiples associations bénévoles dont la fondation qu'il préside. En tant que fondateur il s'en tient au titre de Chevalier-Farge. C'est lui qui répond personnellement à toutes les demandes des Chevaliers.

 

Dans ses activités de Garde d'honneur en compagnie de Michèle Alliot-MarieDans ses activités de Garde d'honneur en compagnie de Michèle Alliot-Marie

 

 Voir d'autre photos de Pierre Bertherin sur Facebook

 

 

Le fondateur, Pierre Bertherin vous souhaite la bienvenue sur le site de la chevalerie de RondmonsLe fondateur, Pierre Bertherin vous souhaite la bienvenue sur le site de la chevalerie de Rondmons

 

L'uniforme des Chevaliers de Rondmons

L'uniforme des Chevaliers de Rondmons a été créé dans l'optique de faire une transition entre le passé et le 3e millénaire.  Il reprend notamment l'idée de la cuirasse avec les épaulettes saillantes et du blason que l'on retrouve sur le plastron de la tunique qui se veut longue à la manière des premiers Chevaliers mais aussi comme un officier de cavalerie ou de marine pour lui donner une certaine prestance. Le couvre-chef empanaché rappelle celui des scouts. Les galons sur les manches représentent à la fois le blason (or) avec un galon rouge qui représente la couronne, surmonté d'une ou plusieurs perles pour rappeler le titre.  Les autre galons représentent la "charge", ici en l’occurrence celle de Grand Chancelier (2 galons or + deux étoiles au col et sur le chapeau). L'épée , avec la baudrier, vient compléter le tout comme le symbole suprême du Chevalier.

L'uniforme des Chevaliers de Rondmons peut être porté légalement dans le monde entier par tout Chevalier titré. Il est façonné sur mesure à la charge de son propriétaire. Il est  bien sûr facultatif...

 

Retour à la ligne verte (2)

 

Qui sommes-nous ?

Pierre Bertherin, le fondateur,  vous souhaite la bienvenue dans la chevalerie du 3ème millénaire.

La Fondation de l’Ordre des Chevaliers de Rondmons (OCR) vous remercie de l’intérêt que vous lui portez en consultant le site de www.chevalerie.net

Nous avons le plaisir de vous la présenter en quelques lignes :

En deux mots la définition la plus appropriée serait : "Ordre de chevalerie international contemporain qui réforme les titres d'anciens régimes en méritocratie dans un idéal de courtoisie."

La Fondation de l’OCR vous permet d’acquérir en toute légalité un titre de chevalerie particulier, unique et protégé, certifié par notaire. Les buts de la Fondation, outre la protection des titres et des blasons, sont d’aspect patrimonial, culturel et caritatif. Le fondement de cet ordre de chevalerie démocratique est la communication (promotion d'un langage universel) et la courtoisie (éducation et respect).

Tous les titres bénéficient d’une reconnaissance officielle et peuvent être portés légalement dans le monde entier sans restriction car ils émanent d’un ordre de chevalerie souverain et universel. Ils défendent une nouvelle chevalerie du 3ème millénaire, accessible à tous, complètement indépendante d’états ou d’anciens régimes. En fait ils sont la marque de reconnaissance d'une noblesse sociale.

Le choix et la décision de l’acquisition d’un titre est propre à chacun. Aucune raison n’est demandée, qu’il s’agisse de réaliser un rêve, de se faire plaisir en portant un titre, ou de contribuer à concrétiser un des projets de la Fondation. Il n’y a pas de critère de nationalité, de sexe, d’âge, de religion, de race ou de jugement.

Les personnes possédant un titre de la Fondation jouissent de privilèges et de liberté totale, car il n’y a pas de contrainte, pas de cotisation annuelle, pas d’engagement et pas de mystère. La Fondation n’est statutairement pas sectaire, pas politique, pas religieuse. Personne n’est tenu de participer aux activités de la Fondation.

Le titre se présente sous la forme d’une Lettre de Chevalerie sur laquelle figurent le blason unique au monde et protégé, ainsi que sa qualité (Chevalier, Baron, Comte, Marquis ou Duc-Farge). Il est accompagné de documents officiels dont une lettre d’investiture, une attestation notariale, une copie du testament du Chevalier de Rondmons, d’un protocole d’usage, d’actes de droit sur la légalisation des titres et de décorations (ruban et épinglette).

Après perception du Droit de Sceau, le titre que vous aurez choisi vous sera remis de façon officielle ou envoyé par la poste.

Ce que nous vous suggérons, c’est une visite approfondie de notre site www.chevalerie.net et de regarder notre vidéo de présentation, ou si nécessaire, un entretien téléphonique, voire une entrevue pour vous présenter en détail la Fondation (Acte de constitution de l’Ordre, statuts, Armorial, composition du blason, châteaux, acte notarié, privilèges, Cour d’honneur etc.). N’hésitez pas à consulter notre rubrique Foire Aux Questions (FAQ) qui répond à toutes les questions dont la valeur des blasons et des titres.

Ensuite vous pouvez vous référer à la marche à suivre pour l'obtention d'un titre sur ce même site en commençant par choisir un blason, selon le principe « vous aidez la Fondation, vous recevez un titre en remerciement ». Bienvenue donc d’effectuer votre démarche dans ce sens. Un souci financier ? Lisez ceci.

« La voie chevaleresque n’appartient pas à un glorieux passé. Il est possible pour chacun de nous, selon notre propre aspiration, de la suivre. » En devenant Chevalier de l’Ordre des Chevaliers de Rondmons vous entrez directement dans la légende et l’Histoire de la chevalerie.

En vous réitérant nos remerciements pour l’intérêt que vous portez à notre Fondation et en nous réjouissant de vous compter peut-être parmi les Chevaliers de notre Armorial, nous vous prions d’agréer l’assurance de notre parfaite considération.

 

Pierre Bertherin
Président fondateur