La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Un ordre de chevalerie du 3e millénaire

 

Basé sur la communication et la courtoisie

De par ses projets patrimoniaux, culturels et caritatifs, la Fondation, à l'instar de son fondateur Pierre Bertherin, souhaite développer une nouvelle chevalerie qui est imagée dans le "Testament du Chevalier de Rondmons". Les principes de base sont la communication et la courtoisie (promotion à long terme d'un langage universel,  de l'éducation et du respect, sources de paix entre les peuples) .

 

Un lien avec le passé et l'avenir de la chevalerie

 

 

Il est temps de changer d'ère...

Retour à la ligne verte (2)

 

 

L'Ordre des Chevaliers de Rondmons n'est pas une secte !

Il n'est pas religieux

Il n'est pas politique

Il n'y a pas d'engagement

Il n'y a pas de cotisation

Il n'y a pas d'astuce

Il n'y a pas de mystère

Il est ouvert à toutes et à tous !

 

Ecrit en vieux français, il est l'histoire figurative du fondateur de l'Ordre